Mon premier événement de l’année s’est terminé hier soir. C’est seulement le deuxième “marché” auquel je participe mais déjà, d’un événement à l’autre, on apprend et on est mieux préparé.

La teinture et la couture sont deux univers proches mais différents. Et pour préparer cet événement, je me suis remise à la couture, la création et les recherches de style. Pendant 1 mois, j’ai cherché comment révéler au mieux les tissus teints. Chaque tissu a comme une personnalité. Et comme je le faisais lorsque je travaillais comme styliste, j’ai observé chaque étoffe pour lui donner la forme la plus appropriée à son poids, son tombé, sa texture, son motif et sa couleur.

Lors de Jardins de Ville, jardins de Vie, j’ai donc proposé une palette d’objets variés. Et pour chaque objet, j’ai réalisé les finitions les plus jolies possibles, et les plus durables aussi. Confectionner me pris du temps car la couture n’est pas mon cœur de métier et je voulais absolument me former pour proposer des objets de qualité, avec des détails et finitions élégants.

Le temps pluvieux et froid n’a malheureusement pas permis d’amener beaucoup de monde jusqu’au magnifique parc de Montaigu. Toutefois, je remercie les personnes qui ont bravé le vent et la pluie, et qui sont venues échanger autour de la teinture textile naturelle. J’étais fascinée de discuter avec des personnes de toutes les générations et de voir comment la nature nous unit.

Au plaisir de revoir vos visages lors d’ateliers en ligne ou de prochains événements.

Cet événement fût aussi l’occasion de faire de belles rencontres qui dessinent de nouveau projets pour Coralie Sauvage.