Pour autant que je m’en souvienne, j’ai toujours eu un sommeil très léger. L’idée d’un sommeil réparateur est comme un doux et lointain rêve auquel j’accède très rarement. Cela peut rapidement devenir un inconvénient que ce soit au quotidien pour répondre à une certaine productivité professionnelle ou avoir une réactivité dans ses gestes et mots. C’est aussi difficile à gérer lorsqu’on partage le lit avec un partenaire, ou une chambre avec des amis. Nos insomnies peuvent parfois les distraire de leur profond sommeil.

Au fil du temps, j’ai accumulé quelques astuces pour m’assurer le sommeil le plus paisible possible. Et ce matin, après une nuit reposante, je suis heureuse de vous les partager.

1. Renouveler l’air

15 à 30 minutes avant de me coucher, j’ouvre les fenêtres en grand. Je crée le plus de courants d’air possibles pour renouveler l’air un maximum. Respirer un bol d’air frais après un long voyage a la même saveur. C’est l’inspiration du réconfort.

2. Danser

J’aime me mettre une chanson que j’adore et danser librement dessus juste avant de m’allonger. Cela me permet de me détendre et d’insuffler une énergie positive dans tout mon corps.

Lorsque j’ai passé la journée plutôt statique, j’aime enchainer trois ou quatre chansons dynamiques et me défouler. Je me libère complètement et je laisse tous mes muscles et membres bouger. Ça me fait toujours un bien fou.

3. Étirements / Yoga

Certains muscles restés dans la même position toute la journée peuvent être tendus. Je réalise une série d’étirements et une ou deux salutations au soleil pour détendre les épaules et le dos. 5 minutes suffisent à oxygéner mon corps.

Parfois une séance de yoga plus longue peut être nécessaire. Particulièrement si j’ai passé la journée debout, il est bon de chouchouter son corps et apaiser le dos et les jambes.

4. Lecture

Prendre le temps de lire, 10 minutes au moins, apaise les yeux constamment solicités durant la journée. Avoir une petite lampe de chevet ou une bougie permet de préparer son esprit au coucher. La douceur de la lumière, reflétée tendrement sur le papier, invite au repos.

5. Huiles essentielles

Très sensible aux odeurs, je peine à m’endormir lorsque quelque chose de déplaisant vient à mes narines. Les huiles essentielles m’apportent instantanément du bien-être. Au coucher, j’aime poser quelques gouttes sur mes mains et passer mes mains sur tout mon corps, sans le toucher, comme pour nettoyer mon aura. Pour avoir un parfum qui tient toute la nuit, je pose plusieurs gouttes sur deux mouchoirs en tissu que je dispose de chaque côté du lit. Selon ce que j’ai à disposition, je peux utiliser de l’huile de Lavande, de Romarin ou de Marjolaine à coquilles.

6. Pierres

Les bienfaits des pierres sont fabuleux. Biensûr, il faut avoir une certaine sensibilité à leur énergie. Sous mon oreiller je place : Un quartz rose pour dissiper toute frustration ou tension et concentrer mon attention sur le coeur, de la selenite pour oter les ondes négatives et ramener une fluidité dans les énergies du corps, de l’Améthyste pour apaiser les phobies et peurs, éloigner les troubles psychiques et inviter le sommeil réparateur.

J’espère que cet article vous a été utile. N’hésitez pas à partager ce que vous avez essayer chez vous et si cela a fonctionné. Si vous avez d’autres conseils à partager, je serais ravie de les lire en commentaires.

Belle nuit à vous,

Coralie.